#2 Histoire d’une marque : HERMES

Hello, Hello ! Comment allez vous ?

Aujourd’hui je vous retrouve pour une nouvelle histoire, celle d’Hermès.

La Maison Hermès a été créée en 1837 par Thierry Hermès. Il était alors harnacheur et ouvrait son atelier au 56 rue Basse-du-Rempart à Paris. Mais ce n’est qu’en 1858, lorsque Thierry Hermès laisse place à son fils Charles Émile Hermès que la Maison va trouver un nouvel essor. Avec l’arrivée des grands boulevards parisiens, il décide de déplacer les ateliers et s’installe au 24 Faubourg Saint Honoré.

level_3

En 1880, la Maison commence à développer une clientèle privée, devient harnacheur-sellier et commence à créer ses premiers gants.

be766fcc5d1b90612eea51998bd38262

En 1900, c’est un nouveau tournant pour la Maison qui gagne le grand prix de l’exposition universelle, et gagne par la même occasion une clientèle haut de gamme.

La Maison crée le sac emblématique « Haut à Courroies » qui permet de transporter tout le matériel d’équitation.

En 1902, Charles Émile laisse place à ses deux fils Adolphe et Émile Maurice. Ils décident alors d’acheter le 24 Faubourg et agrandissent le bâtiment, le lieu devient : « Hermès Brothers ».

En 1912, c’est l’avènement de l’horlogerie avec la création par Émile Maurice, pour une de ses 4 filles, Jacqueline, d’une montre à oignon. Mais il faudra attendre 1920, pour voir arriver la première montre commercialisée, la montre « Ermeto ».

En 1919, Émile Maurice rachète les parts de son frère Adolphe, et reste seul à la tête de la Maison. Puis vient la création du premier bracelet en cuir « Galuchat » et du premier bijou en argent, dans la ligne « Filet de selle ».

ef9c77f777d24da532aa38512950e6b9--hermes-kelly-bag-hermes-bags

Avec l’essor automobile le sac « Haut à Courroies » devient à la mode comme sac de voyage pour l’installer dans les voitures.

Afin de faciliter les femmes dans leur vie active, en 1930 sera créé le « Petit sac à Courroies », inspiré du sac « Haut à Courroies ».  Mais il perdra vite son nom, et prendra le nom de sac « Kelly » en 1956, à la suite d’une photo qui fera le tour du monde, montrant la princesse Grace Kelly, à l’époque enceinte, camouflant son ventre avec ce sac.

Hermès utilisait déjà de la soie, mais d’abord pour fabriquer les casaques des cavaliers, pour l’aspect thermorégulateur de cette matière, et pour les couleurs qui s’imprégnaient parfaitement. Mais en 1937, c’est à autre chose que la soie va servir, le premier carré 90, iconique aujourd’hui, est né, ce sera « Jeux des omnibus et Dames blanches ». Le motif est tiré d’un dessin qui fait partie de la collection d’Émile Maurice, collection présente au sein du 24 Faubourg Saint Honoré. Cette collection n’est pas accessible au public, et regroupe plus de 10000 pièces de tout genre, des livres, tableaux, hippomobiles, cannes… Aujourd’hui encore la famille continue de perpétuer cette collection. La Maison est parfois amenée à prêter certaines pièces pour des expositions. De plus les créateurs de produits de la Maison, notamment les dessinateurs de soie peuvent trouver l’inspiration au sein du musée.

En 1938, alors que Robert Dumas, gendre d’Émile Maurice, se promène sur le port en Normandie, il prend inspiration des maillons de chaîne d’ancre des bateaux et crée le bracelet en argent « Chaîne d’ancre ».

hermes-ex-libris-noir-150x150En 1943, le logotype d’Hermès « L’ex-libris » est créé, il tire son origine de l’association de l’ex-libris du bibliophile qu’était Émile Maurice et d’une peinture d’Alfred De Dreux présente dans sa collection.

Avant la guerre, les boîtes de la Maison étaient de couleur beige, cependant après la guerre, les seuls pigments qui restent sont de couleur orange. Pas forcément par envie, mais plus par obligation Émile Hermès choisira de créer ses boîtes de couleur orange. Aujourd’hui, il existe 600 boîtes de tailles différentes. Hermès travaille avec 6 fournisseurs et 4 millions de boîtes sont produites tous les ans.

hermes

En 1949 sont créées les premières cravates. Le directeur de la boutique Hermès de Cannes avait une forte demande de la part des clients, qui étaient obligés de porter une cravate pour pouvoir rentrer dans le casino qui se trouvait à côté. C’est également l’année de création de la ceinture « collier de chien », à la demande de Madame GERBER, qui a sollicité la Maison, afin de créer des ceintures pour Femme dans le modèle des colliers qui avaient été créés pour les chiens pour partir à la chasse.

En 1951, Robert Dumas, époux de Jacqueline Hermès, prend la direction de la Maison. Dans le même temps c’est le début de la partie parfumerie de la Maison avec la création du premier parfum par Jean René Guerrand, « Eau d’Hermès », qui sera une fragrance à partager.

En 1968, arriva la première collection de prêt à porter Femme et Homme. Mais également l’ouverture de boutiques Hermès en Europe, au Japon et aux États-Unis.

En 1978, Robert Dumas laisse place à son fils Jean-Louis Dumas. Dans le même temps, la manufacture « La montre Hermès » est créée, à Bienne, en Suisse, puis de la montre emblématique « Arceau » et le bracelet en émail, « Grand Apparat », le but étant de mettre un motif de carré de soie sur un bracelet. De ce premier bracelet naîtra cette idée d’apposer les dessins de carré sur les joncs en émail.

En 1984, le premier service en porcelaine « pivoines » est mis à la vente, inspiré également du carré de soie du même nom. Le but étant, de mettre un carré de soie dans une assiette.

En 1987, pour les 150 ans de la Maison, Jean Louis Dumas décide que la Maison soit caractérisée par un thème chaque année. Le premier sera « Feux d’artifice ». Aujourd’hui, c’est Pierre Alexis Dumas qui, avec l’aide d’une philosophe, propose un thème chaque année.

2003, Jean Louis Dumas fait appel à Patrick Thomas, pour être à la direction de la Maison de 2006 à 2014, en attendant qu’une personne de la famille reprenne la tête de la Maison.

Un an après, la ligne en corne et bois laqué fait son apparition, mais également la collection des Hermessences par Jean Claude Ellena, parfumeur exclusif de la Maison jusqu’en 2016, où Christine Nagel a repris ce rôle.

Herme-768-s-Les-Hermessences

En 2010, création de « Petit h ». Un laboratoire créatif qui transforme avec poésie les matériaux d’Hermès voués à la destruction. Il existe deux expositions par an à travers à le monde, afin de montrer ses objets extraordinaires. Toute la collection de « Petit h » est présente au sein de la boutique de Sèvre à Paris. En 2010, c’est également la création de la première collection de Haute-Bijouterie, ligne « Centaure ». Il y aura ensuite une collection tous les deux ans.

En 2011 est créée la ligne de mobilier Hermès.

En 2014, Patrick Thomas donne accès à la tête de la direction à quatre membres de la famille Hermès :

  • Axel Dumas
  • Henri Louis Bauer
  • Pierre Alexis Dumas
  • Guillaume de Seynes

Leur idée d’avenir :

« La famille Hermès perpétue un esprit, un style, une unité et partage une même vision à long terme ».

C’est une très belle Maison qui est encore familiale et indépendante car elle ne fait partie d’aucun groupe, même si Bernard Arnault à la tête de LVMH à déjà essayé d’acquérir Hermès.

C’est vraiment pour moi la marque de luxe française par excellence, elle a un vrai artisanat et de vraies valeurs.


Dites moi si vous avez envie de connaitre l’histoire d’une autre marque ? 

Passez une superbe journée ! à très vite 

 

©Hermès

Site de la Maison : Hermes.com

Magasin en ligne : france.hermes.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s