#1 Histoire d’une marque : Dries Van Noten

Hello, Hello ! Comment allez vous ?

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous raconter l’histoire d’une marque, et aujourd’hui ce sera l’histoire de Dries Van Noten.

dries-van-noten-inspiration-particule-deluxe-arts-decoratifs

Le styliste belge continue d’impressionner par ses collections intemporelles, élégantes et toujours avec cette originalité qui lui est propre.

Dries Van Noten est né le 12 mai 1958 à Anvers. Sa passion pour la mode apparaît comme héréditaire. Son père tenant une boutique de vêtements masculins et son grand-père exerçant la fonction de tailleur. En 1981, il obtient son diplôme au sein de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers.

1986, date clé dans sa carrière de styliste. Il se rend à Londres afin de présenter sa toute première collection avec cinq autres de ses camarades, qu’on surnommera par la suite les « six d’Anvers ». Cette collection attirera très vite de nombreux acheteurs du monde entier comme Barneys de New York ou bien Whistler Whistles de Londres.

Depuis ses débuts il s’est entièrement autofinancé et vend désormais ses collections hommes, femmes et accessoires aux quatre coins de la planète.

 

Le style VAN NOTEN

0445f0ed50e149c1652e581d79bd11b6

« Il est, pour la mode, l’homme qui aime tant les femmes » Son travail se caractérise par des imprimés, parfois des motifs aux inspirations ethniques. Il confronte les couleurs et utilise souvent des matières textiles originales, tout en respectant avec bienveillance les formes féminines. C’est une mode raffinée, qui accompagne et guide. Il sait créer des vêtements qui traversent le temps avec la même élégance. Il fait comprendre aux femmes qu’il est possible de porter des paillettes le jour, de mélanger les vêtements entre eux, associer des couleurs, des matières, des styles… Dries Van Noten arrive ainsi à apporter une touche Street Style dans ses collections.

C’est un créateur reconnaissable, avec des collections qui ne trahissent jamais la féminité. Il a décidé de se rebeller devant l’ensemble des collections intermédiaires, et pour cela fournit plus de 1000 produits de référence. Des pièces tellement étudiées et travaillées qu’elles peuvent nourrir pendant une saison entière les caprices des femmes. Car chez Dries Van Noten, une saison dure six mois et l’on retrouve sur portants tout ce que l’on a vu défiler ! On pourrait imaginer qu’avec l’essor des achats via internet, Dries van Noten choisirait de se rallier à la majorité. Il préfère malgré tout défendre ses valeurs et pense que « si l’on désire vraiment quelque chose, on peut attendre. » Les autres marques développent huit collections par an, lui quatre, ce qui est assez pour prendre le temps de développer les tissus de ses rêves. « Pouvoir changer d’avis, faire retravailler des imprimés, ce dialogue avec les fabricants, c’est cela mon luxe ! ».

Recherche perpétuelle de sa trinité de cœur : les couleurs, les imprimés, les tissus.

Dites mois si vous aimez en apprendre plus sur les marques ?

Belle journée à très vite !


©Instagram Dries Van Noten

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s